Transat retour (Part II) Açores-Dunkerque

  • Par jjetchris
  • Le 02/07/2019
  • Commentaires (0)

Voilà on est rentré .........au bercail 

Le coeur gros, la larme à l´oeil, la boule au ventre (à la gorge aussi).......

Je vous écris ces lignes .........je reprends le taf demain........dur dur, 1 jour seulement que Feliz a rejoint son port d'origine,  1 jour pour se réhabituer à une autre vie, à la maison qui nous semble énorme (la cuisine fait la taille du bateau, mdr), on est paumé dans notre espace, on a le mal de terre........les jambes flageollent, on est comme grogui dans nos têtes...........retour brutal à une réalité qui n´était plus la nôtre. C'est comme si t'appuyais sur le bouton ON/OFF ou OFF/ON ou Jour/Nuit, Nuit/Jour  

Bon c'est comme ça ......on se réhabituera ? le quotidien (banal ?) du travail m'attend demain.....(c'est mon compte en banque qui sera content quand même, Mdr,......et oui tout a un prix !)   

Là, je suis sensée vous raconter la transat retour (partie II) Açores- Dunkerque : 

Départ retardé au 17/6, il fallait attendre la bonne fenêtre méteo ......pas simple ! et l´echéance du 1/7 arrivait à grands pas.

La pétole (pas de vent du tout) nous a accompagnés pas mal de jours au départ, ok t'attends que les grosses tempêtes s'en aillent pour partir mais t'aimerais un peu de vent dans les voiles quand même. Cela nous a permis tout de même de pouvoir admirer des baleines (si si !) et des tonnes de dauphins.Puis Eole s'est réveillé mais costaud on a eu jusque plus de 40 nds de vent (75 km/h environ), bon les vagues qui vont avec je ne vous en parle plus! (ça va c´était pas des cathédrales, seulement ND de Paris ....mais après l'incendie).

Arrivée à Audierne (pointe sud Bretagne) après 7 jours de nav (1200 Mn environ 2 222 kms)- accueil fantastique comme d'hab, Vive la Bretons ! Bon on a quand même eu un contròle des douanes bien musclé, on avait rien à déclarer sauf un peu de rhum, mais ils ne nous ont pas crus et .....fouille en bonne et dû forme.

Départ de Bretagne dans le brouillard qui nous a suivis pendant une journée et une nuit, canicule généralisée en France ?, la température n'a jamais dépassée les 15 degrés la nuit et 20 maxi la journée. 

Arrivée à Dunkerque le Dimanche 30/6, à 18h............tu ne peux pas rater Dunkerque.........tu suis les fumées d'usines.......c'est quand même très choquant quand on arrive de là où l'on vient ! 

La famille et les amis étaient là pour nous acceuillir........ça fait chaud au coeur.....et des larmes (de joie) au coin des yeux.

Je vous ferai une petite conclusion, nos ressentis, etc etc etc etc, de cet inoubliable voyage dans la semaine............restez en veille......

 

 

 

298af10a 1e35 4a06 8ff8 699ce8d2708dle retour de Feliz

6c4e7cbb 54fc 4368 84fa 433b7af73fe0      le Bonheur et la joie 34fc4d1d fc3a 48ec 8031 f4efc0493295

Ajouter un commentaire