6 et 7/8/2018 : Porto ~~ Lisbonne ~(La Nav)

  • Par jjetchris
  • Le 08/08/2018
  • Commentaires (3)

Là, ça parle nav .......

Le vent n'était pas là au départ, il est monté au fur et à mesure de la journée........mais les nuages n'ont pas disparus et la température n'est pas beaucoup montée (20° grand maxi) 

Les dauphins nous ont quand même de nouveau fait un show presque une heure autour bateau (on ne s'en lasse pas) 

La mer s'est bien formée au fur et à mesure de la journée, comme le vent (20 à 30 nds de moyenne) 

Le soir, repas à l'intérieur du bateau, JJ a sorti les assiettes creuses (c'est un signe de vagues !), il fallait déjà tenir assiette et gobelet en mangeant (pas pratique !)

Je prend le 1er quart 21h30 normallement jusque 2H du mat mais vers 23H30 je ne vais pas dire que ça se déchaine mais ça remue bien, voir fort,

pas besoin de réveiller le captain, il est déjà sur le pont !

 

Je vais me coucher......jusque 5h30 pour relayer le captain qui n'en peut plus. La grand voile est sans ris mais la trinquette est moitié enroulée.

Je le vois avec son gilet (de sauvetage) et attaché à la table du cockpit ( prudent pour la nuit......mais  rare....je sais que ça ne rigole pas dehors).

Je me retrouve donc seule dehors avec gilet et attachée aussi dans la nuit noire et cette mer qui remue  et fait bringuebaler le bateau et claquer les voiles ....stressant pour moi. (Impressionnant de bonnes grosses vagues, la nuit !)

Je vois passer des trucs qui volent blancs et verts autour du bateau ..... c'est quoi ça ? .....encore des fantômes ?..... mais non, des mouettes ....qui avec le feu de nav côté vert leurs donnent cette couleur surnaturelle! je me traite toute seule de tarée.

Le lendemain, à l'arrivée sur Lisbonne le vent se calme, la mer aussi.

En s'engouffrant dans l'embouchure du Tage,  le vent passe en dessous de la barre des 10 nds, le captain met génois et grand voile à fond.

et en quelques secondes le vent repasse à 30 nds .....avec le pilot auto, Féliz part au lof  (le bateau s'est quand même presque couché ...Féliz est trop toilé..... je vous dis pas le bordel dans le bateau : tout ce qui n'était pas bien rangé.... à voler) , le captain reprend la barre , ...... le vent redescend aussi vite 6 - 7 nds et ça recommence en quelques secondes 30 nds et ça n'arrête pas 7 nds puis 30 nds comme ça 5 ou  6 fois, moi perso je n'aime pas, mais le captain à la barre s'amuse avec le vent et Féliz.aussi! (on dirait 2 gosses qui s'amusent avec le vent). 

On arrive à la Marina, pas moyen de prendre la place qui nous est donnée, trop de courant, Féliz dérape fort, on prend une autre place, s'il nous font bouger .....on se casse !! 

Feliz est à Lisboa. après 29h de nav et 180 Mn parcourus depuis Porto. 

 

8b007446 2c8b 4ee3 8959 b66023409f3f

Photos prises avant que ça ne se gâte un peu !

14cd5a8e ef98 44b8 9169 e3b6a0695486

 

 

 

Commentaires (3)

Eldorado
  • 1. Eldorado | 10/08/2018
Superbe navigation depuis le départ de DK, dommage que Éole au départ a fait des siennes.
Éclatez vous, prenez le temps de visiter et surtout portez vous bien.
Gros bisous de Claudine et Jipé
Vandamme
  • 2. Vandamme | 09/08/2018
Vu ok pour commentaires
Papa
Celou
  • 3. Celou | 09/08/2018
Ouahou!!! Quelle nav....
Ici aussi le vent à fait son retour, hier la tonnelle a pris de la hauteur et arbre cassé. Bisous bisous les Amis

Ajouter un commentaire