Blog

19/8 : de Ilha da Culatra à l'île de Culatra

Ce matin, 11 h, aye départ annoncé pour Madère, on est sur le pied de guerre .........habillé, lazy bag de grand voile enlevé (... j'ai fait la vaisselle, le bateau est plus ou moins rangé..) bref on est prêt à partir .....suis en position à la barre, le Captain est à l'avant du bateau, oui il va lever l'ancre........et là rien..., je n'entends pas le doux bruit du moteur du guindeau qui lève l'ancre, silence........je n'ose rien dire (même pas un "que se passa"?).........et là le Captain lance son "Meeeeerrrrrdddde, ça marche pas  ! bordel !!!" 

Bon bref, voilà ce soir on est toujours à Culatra (ça va .....y'a pire comme endroit !) 1ère galère .....le moteur du guindeau est mort......

(Pour les ignorants comme moi : c'est le moteur qui permet de relever ou de jeter l'ancre (avec les 30 à 50 mètres de chaînes qui vont avec), je vous dis pas le poids à remonter !).

Evidemment aujourd'hui c'est dimanche, tout est fermé

Le captain a essayé de bricoler "the" guindeau toute l'aprem ....en vain........mort c'est mort....... faut changer ce p...t...n de moteur (le guindeau est indispensable pour la suite de notre périple) 

On verra demain .....trouver le bon modèle, trouver déjà le vendeur.......easy (j'ai passé l'aprem sur internet)

la bonne news.....l'endroit est toujours aussi superbe ......et j'ai eu droit ce soir à mon Vinho Branco dans mon petit troquet préféré !!!!!!!

Mais le Captain est perturbé !(bon seulement un peu) mais moi aussi !

 

FLASH SPECIAL

Nous tenons à vous remercier pour vos commentaires.......ça fait plaisir de vous lire, ça fait chaud au coeur, et  ça m'encourage à compléter régulièrement ce blog. (nous avons pris l'option de ne pas y répondre, mais surtout CONTINUEZ!!!!!) 

Pour info le site du voyage de FELIZ a reçu plus de 2600 visites (avec plus de 9000 pages vues) !!!! Chapeau bas  les Amis et Famille !!!

A bientôt pour de nouvelles aventures .....histoires....découvertes......anecdotes......etc etc ......(j'arrête là)

0a2ea04a 4309 4644 b3fb cc7f00e311a7

du 17/8 au 19/8 : Ilha da Culatra

Feliz est  arrivé au mouillage en face de l'île de Culatra (côté lagune) en face de Faro et d'Olhao.

Feliz n'est pas tout seul, des centaines de bateaux sont ici au mouillage de Culatra....et pour cause !

L'île de Culatra semble être une île hors du temps, pas de routes goudronnées que des chemins de sable, des petites maisons de pêcheurs toutes blanches, un paysage dunaire bien préservé, 

Mais à partir de 11h du matin des hordes de baigneurs viennent envahir la plage côté océan et ça se comprend ....la plage est immense, du sable bien blanc, une mer bien bleue....on se croirait presque déjà aux Caraïbes ! Vers 19h les envahisseurs de la journée s'en vont par bateaux taxis bondés, et le village commence à vivre sa propre vie, les cafés se remplissent de locaux ou de voileux du mouillage, l'ambiance n'est plus la même, ça rient, ça crient, ça discutent, ça jouent aux cartes (on dirait qu'ils jouent au poker avec des capsules de bières, des bouchons et des petits pois !)

On nous sert du vin blanc très frais légèrement pétillant à la tirette comme une bière pression (c'est du vinho branco ...). Dans un petit resto (il n'y en a pas beaucoup sur l'île, le village est tout petit), on souhaite manger, on nous fait comprendre qu'il n'y a plus rien (finito !) mais le patron nous trouve ce qu'il reste " espadon et calamars grillés" (les restes nous vont bien !)

Nous avons bien profité de cette petite île si singulière, 

Nous décollons vers midi pour Madère, la météo semble bonne, la nav durera 4 ou 5 jours, on vous donne des news dès notre arrivée à Porto Santo.

E9ed8300 49c3 43d3 b9f5 03c540e66e68les pêcheurs  

A42968a5 b12f 4810 b49d 1f5455ecb51ble

le chemin à prendre pour aller à la playa (la nature autour est du coup préservée)

B93258d6 9d88 4875 b0c0 75ca3bcd0682

elle est belle la plage non ?

47f25680 7cfa 4fa1 8996 ada124c71b5a

Là y a photo ....me suis baignée !!!

28fce231 ebf2 47fc aeab a63dab8d47ac

Captain Jj a été chercher le pain

du 13/8 au 16/8 : Portimao

Devinez ?  : ......Si vous n'avez jamais vu Portimao ..... venez-y !!!!!  ahahaha (mdr)

Comment vous décrire Portimao, l'entrée en bateau est superbe  (déjà quand on s'en approche .....superbes plages avec des petites patates de rochers), vous rentrez dans une embouchure de fleuve (Arade), le port est juste à l'entrée, super port, grand avec des grands et beaux bateaux .....on est chez les riches (lol), ça se voit et ça se sent tout de suite.

C'est la Riviera du Portugal.

Dans le port, Féliz se retrouve coincé entre 2 gros portuguais (des bâteaux, des voiliers !, mais des gros!)

Portimao, hormis sa belle plage et son beau quartier du port .....c'est quand même un peu bof (le reste de la ville, c'est une ville sans vraiment de cachet).

Par contre, juste en face, sur l'autre rive de l'Arade ...le petit village de Ferragudo ....une petite merveille !

Les tarifs du port étant américains, nous nous sommes vite mis au mouillage juste en face ! (côté Ferragudo of course)

Aye vrai soleil d'été, on s'est posé,  on s'est reposé, on a profité,..... le captain s'est baigné au cul du bateau .....pour moi l'eau est un peu frisquette ! 

Demain on met les voiles, après discussion avec le captain, avant de mettre le cap sur Madère, on continue un peu vers Faro.

Bon je vous mets quelques photos comme d'hab

26e77ee8 30c0 4349 89b4 48f6c59c14a6

elles ne sont pas jolies les petites rues de Ferragudo ?

 

2f5cf733 6286 4591 8067 ae131ef8c096

belle parade de bateaux (15 août oblige)

Ba7d4c4a 5278 4a82 806d 8b8eab18e2f1

le captain revient vite au bateau, pas si chaud que ça !!!!

5e00a0d9 66c4 4e7e ba10 bcb9ab909f51

moi je ne vous dit même pas, 2 pieds et hop on rentre ....bouée canard ...(merci mes collègues)

8641c1a3 2696 4701 880b d7f5d9e403c4

il n'a pas fait long feu à côté de nous ....le regard du captain Jj l’a fait fuir 

 

13/8/2018 : ça se détend !!!

petit cadeau, aller voir dans menu et cliquer sur vidéo 

Attention à celui ou celle qui oserai se moquer !!! Hihihi

11/8 au 12/8 Lisboa ~~Sines~~Baleeira

Départ le 11/8 à 7h30 du mouillage de Cascais (nuit agitée) l'alarme mouillage a sonné 2 fois, ça soufflait (moy 30 nds avec pointe à 40nds) .......ça va l'ancre a tenu !

Nav pépère, arrivée à Sinés 14h30 (54 mn parcourus), pas envie de prendre l'annexe et d'aller au village, il fait beau .....bronzage et repos sur le pont.  (bon ok j'ai raté la visite du village de Sinès ....ville natale de mon Vasco dit Gama mais tant pis, dans la vie faut faire des choix !)

le 12/8, on redécolle à 9H, idem que la veille, un tout petit peu plus de vent mais nav pépère jusqu'au cap Sao Vincente, cap le plus au sud ouest de l'Europe (pour info même si tout le monde s'en fout) 

 "LE CAP SAO VICENTE" .....pfffff.....à peine passé le cap ...........les choses se gâtent...toutes les choses.....on avait avant "the cap"12 nds de vent (au grand maxi donc quand je dit nav pépère, c'est mémère avec !) 

Là, le Sao Vicente nous met 20, 30, 40, et ben non + de 50 nds (pour info c'est pas loin des 100 km/h), je n'en mène pas large !

Le captain gère ça.....je ne vais quand même pas dire cool...mais bien ! 

Pour info, un jour on m'a dit " passé 45nds de vent tu mets 1 pied dans un autre monde, et passé 50 nds t'es dans l'autre monde" .......voilà j'ai vu un autre monde (bon j'avais déjà mis un pied mais là j'ai mis les 2 pieds dedans !) 

Pas d'inquiétude on est au mouillage de Baleeira, tranquilou à l'ancre (y a plus de 30 nds dehors (lol) c'est loin de l'autre monde(re lol).

C'est la nuit des étoiles .....ce sera sans nous ! ZZzzzz 

7234a258 a5ce 4d2a addd 3e9d4328d02fnuit tombante au calme de notre mouillage de Sines

    F9655bee 109c 451a ad1b 63062358b283cap Sao Vicente  (il a l’air gentil comme ça !....pfff)

C0bd24a4 e2f7 4208 8c6a 525f2f96e0df

J’ai des preuves !!!! Je savais qu’on ne me croirai pas pour l’autre monde 

8/8 au 10/8 : Lisboooooaaaaaa

3 jours de pause à Lisboa, une Capitale ça le vaut bien !

Je me répète mais là aussi si vous n'avez jamais vu Lisbonne......venez-y! 

Le 1er jour nous nous sommes laissés absorber par cette ville,(quartier de Alfama et Baixa) ébahis....errant sans vraiment de but sauf essayer d'aller visiter le castelo de Sao Jorge ....en haut de Lisboa (enfin une des hauteurs !) ....on l'a regardé de l'exterieur (trop de queue), on a donc déambulé déambulé déambulé, monté, descendu, remonté, redescendu les inombrables petites rues toutes plus belles les unes que les autres... on s'y est perdu avec plaisir (en le faisant presque exprès) dans cette ambiance urbaine inconnue. 

Le 2ème jour, le captain avait un but, la tour de Belem et le monastère des Jéronimos (j'aime bien le nom, marrant pour des moines,moi je trouve que ça fait  chefs indiens ..)

Le monastère est, j'avoue, à tomber par terre ...trop beau (heureusement parce que 1h30 de queue ...fallait que ce soit à la hauteur!)

Ce qui m'a motivé aussi pour cette visite (j'avoue les monastères ne m'attirent pas vraiment, ni les moines d'ailleurs) c'est que l'église de ce monastère (d'un style et d'une richesse incroyable) abrite la tombe de « SIEUR Vasco de Gama »... Eh, quand même Grand navigateur, c'est grâce à ces navigateurs d'autrefois (+Colomb, Magellan and Co) que notre monde est ce qu'il est aujourd'hui  et quel saut dans la découverte de notre petite terre (et de ses Mers).

La tour de Belem en fin de journée, bon c'est bien, mais quelconque par rapport à ce que l'on a vu avant  (je sais suis injuste et impartiale)

Le 3ème jour, en principe on partait direction le sud du Portugal mais le vent ce matin dans le port + les courbatures ressenties après les dizaines de kilomètres parcourus à pieds les jours précédents, on reste là ! on prend le train direction Cascais, la station balnéaire de Lisboa. Bon évidemment on tombe sous le charme, et hop on reprend le train, on va chercher Feliz et nous voilà pour la soirée au mouillage à Cascais (bon ça souffle quand même bien, je ne sais pas si la nuit sera cool......l’alarme mouillage est branchée on verra bien...). (25 nds de vent au moment où j’écris)

60aeae09 ea88 4fee 95a1 83ecd1446a90les petites rues de Lisboa

 

E7d21970 7ab8 4339 b419 2b575e184b35le funiculaire (remarquez mes achats : café!)

7898a9d0 8bce 4aea b8e3 d625beb255a5je sais plus le nom du monument

Cb7ef5f0 4ff2 427d 92c2 8f4807c1fa78the monastère des jéronimos

6cd516df b302 4f7e b13d 6428f65f9a53l’église qui va avec

44264f71 3df7 4666 801f 1b692af5c4a2le Vasco,il est là !

6 et 7/8/2018 : Porto ~~ Lisbonne ~(La Nav)

Là, ça parle nav .......

Le vent n'était pas là au départ, il est monté au fur et à mesure de la journée........mais les nuages n'ont pas disparus et la température n'est pas beaucoup montée (20° grand maxi) 

Les dauphins nous ont quand même de nouveau fait un show presque une heure autour bateau (on ne s'en lasse pas) 

La mer s'est bien formée au fur et à mesure de la journée, comme le vent (20 à 30 nds de moyenne) 

Le soir, repas à l'intérieur du bateau, JJ a sorti les assiettes creuses (c'est un signe de vagues !), il fallait déjà tenir assiette et gobelet en mangeant (pas pratique !)

Je prend le 1er quart 21h30 normallement jusque 2H du mat mais vers 23H30 je ne vais pas dire que ça se déchaine mais ça remue bien, voir fort,

pas besoin de réveiller le captain, il est déjà sur le pont !

 

Je vais me coucher......jusque 5h30 pour relayer le captain qui n'en peut plus. La grand voile est sans ris mais la trinquette est moitié enroulée.

Je le vois avec son gilet (de sauvetage) et attaché à la table du cockpit ( prudent pour la nuit......mais  rare....je sais que ça ne rigole pas dehors).

Je me retrouve donc seule dehors avec gilet et attachée aussi dans la nuit noire et cette mer qui remue  et fait bringuebaler le bateau et claquer les voiles ....stressant pour moi. (Impressionnant de bonnes grosses vagues, la nuit !)

Je vois passer des trucs qui volent blancs et verts autour du bateau ..... c'est quoi ça ? .....encore des fantômes ?..... mais non, des mouettes ....qui avec le feu de nav côté vert leurs donnent cette couleur surnaturelle! je me traite toute seule de tarée.

Le lendemain, à l'arrivée sur Lisbonne le vent se calme, la mer aussi.

En s'engouffrant dans l'embouchure du Tage,  le vent passe en dessous de la barre des 10 nds, le captain met génois et grand voile à fond.

et en quelques secondes le vent repasse à 30 nds .....avec le pilot auto, Féliz part au lof  (le bateau s'est quand même presque couché ...Féliz est trop toilé..... je vous dis pas le bordel dans le bateau : tout ce qui n'était pas bien rangé.... à voler) , le captain reprend la barre , ...... le vent redescend aussi vite 6 - 7 nds et ça recommence en quelques secondes 30 nds et ça n'arrête pas 7 nds puis 30 nds comme ça 5 ou  6 fois, moi perso je n'aime pas, mais le captain à la barre s'amuse avec le vent et Féliz.aussi! (on dirait 2 gosses qui s'amusent avec le vent). 

On arrive à la Marina, pas moyen de prendre la place qui nous est donnée, trop de courant, Féliz dérape fort, on prend une autre place, s'il nous font bouger .....on se casse !! 

Feliz est à Lisboa. après 29h de nav et 180 Mn parcourus depuis Porto. 

 

8b007446 2c8b 4ee3 8959 b66023409f3f

Photos prises avant que ça ne se gâte un peu !

14cd5a8e ef98 44b8 9169 e3b6a0695486

 

 

 

Le 6/8/2018 : Porto ~~~~~Lisbonne

Départ de Porto à 9h30 direction Lisbonne, le temps est brumeux ce matin et le vent n'est pas encore là! 

Nav de 2 jours, en principe  

RDV à Lisboa 

du 3/8 au 5/8/2018 : Porto

Porto, si vous n'y êtes jamais allés .........allez-y !!!!!!!!

La ville est éblouissante comme dirait Captain JJ avec ses lunettes de soleil.

Dur de décrire cette ville en mots .....je vous mets quelques photos vous jugerez par vous même !

Qui dit Porto dit Porto. Les caves sont toutes regroupées au même endroit sur la rive du fleuve Douro en face de la vieille ville de Porto, 

Nous avons choisi de visiter celle de Ramos Pinto, sur conseil de Pascal (le Steger),  grâce à lui nous y avons été reçus en VIP ! 

La météo était avec nous, et même trop, 40° c'est quand même chaud !

5bf00c63 223a 4cad ad2e 881582aa46edPorto dans toute sa splendeur 

44f19094 0f7f 4128 9ef3 6cb1b0557ceeLibrairie Lello : La plus belle du monde !

1db2faf6 89dc 46c0 a755 cc6b1fb2105cToujours Librairie Lello (elle m'a scotchée donc 2 photos)

917c0f6b df6a 4210 8847 20214fb10b33Les innombrables ruelles de Porto

1e84707a 10c5 4e6e 8b23 120c98fe6915notre moyen de transport sur terre, si si suis à la dernière fenêtre ! 

20d7cf04 98dd 4398 a95e e3fadaa650e8Moyen de transport pour les fûts de Porto 

2/8/2018 : VIGO ~~ A GUARDA

Départ de Vigo à 7h30, direction Porto 

Mais pas de vent ....le Captain n'en peut plus du moteur et décide de s'arrêter à Guarda, en m'affirmant qu'il y a un mouillage possible. Suis quand même sceptique (pas de mouillage possible précisé sur les cartes marines, ni sur mon logiciel Navily) 

A Guarda, on devine une petite ville cachée derrière une sorte de mur d'enceinte (des digues quoi !) 

une petit passage au milieu, on sert les fesses et on y va sans savoir ce qui nous attend derrière ......et bien MAGIC (je vous ai mis des photos en dessous) 

pas beaucoup de place dans ce petit bassin intérieur (pas de pontons bien sûr, que des touts petits bâteaux aux mouillage ....mais Féliz y jette  l'ancre  et dénote un peu dans le paysage!!!)

On met l'annexe à l'eau, on l'attache à une rampe d'escalier qui descend dans cette lentille d'eau,  et A nous La Guarda. 

Petit resto sympa.....là c'est bon depuis que l'on est en Espagne on a eu notre dose de poulpes, calamars, moules, sardines, langoustines !!

demain c'est Portugal ..

.46cb0cbf 14d4 4359 86c2 edc828808e5a

C980e3d5 bdeb 461f a4dc 8e12d2459875

 

1/8/2018 : VIGO

Vigo ne me laisse pas un souvenir inoubliable 

Le port, bof, loin de la ville, (donc vélo et bus)

et la ville, bof aussi, 

donc je zappe et on passe au jour suivant  :) (en plus suis en retard sur le blog) 

si Captain JJ a un truc à dire : plein de poissons chats ? (ou mulets?) dans le port (moi je trouve que l'on dirait des baby requins). 

Dc41ad45 793e 4657 a166 02275dfa700e

31/7/2018 : Muros~~Vigo

Départ à 8h30 de Muros, 7h30 de nav pour arriver à Vigo

Le vent, absent ce matin, s'est levé progressivement au fur et à mesure de la nav.

On sentait que Feliz se sentait mieux avec les voiles (et ola plus de bruit de moteur !) (et économie de gasoil aussi, c'est notre plus gros budget depuis le départ de DK et .....c'était pas prévu !)

Le soleil est revenu aussi 

Bref aujourd'hui que du bonheur, les paysages étaient beaux, la mer aussi avec cette houle atlantique toute douce (comme un tapis qui ondule).

Les dauphins nous ont fait une haie d'honneur à notre arrivée à Vigo. Génial (j'ai pas pris la photo, on a profité du moment ....égoïstement)

Bon suis contente, pas besoin d'acheter de Pulls supplémentaires car la CANICULE est prévue ici à partir de demain (yes yes yes, il y a une justice...dès fois)

 

68beab65 fcee 43b4 ad40 a08cda11ce1eil est pas beau mon Feliz ?

Génois et trinquette en ciseaux

82cadc1d 5036 4035 9177 3043b4c126aarepas dietétique en mer !!! (Bientôt en maillot  ou floutage !)

 

 

 

 

30/7/2018 :Muros

Aujourd’hui pas d’image, pas de reporting de la journée ....c’était pluie pluie pluie pluie et froid

Demain on met les voiles et CAP AU SUD ....y a rire et rire 

j’ai pas pris une année sabbatique pour avoir un temps aussi pourri qu’à Dunkerque (surtout que là bas c’est la canicule !!!pff)

mais Muros c’est quand même bien

29/7/2018 : Santiago de Compostelle

Levés tôt ce matin pour prendre le bus pour St Jacques de Compostelle (non je ne le fait pas à pieds), le chauffeur roule comme un taré, je mets ma ceinture !

Arrivés tôt, les rues sont désertes, il fait froid (16-19° maxi), on n'est pas assez couverts, la visite (rapide) de la cathédrale se fait easy (y a personne, même si une messe est déjà en cours) 

j'ai même touché Saint Jacques ! le vrai pas le captain JJ 

En peu de temps les rues se remplissent de milliers de personnes, je ne compte plus les baskets usées, les chaussures de rando, les sacs à dos, les bâtons de pellerin, les boutiques de souvenirs, les petits bars, les petits restos etc etc tout ça dans une ambiance de fête ? mais alors pleine de retenue... du à l'ambiance spirituelle du lieu ?

On passe de bonnes heures (de marche)  à trouver le bon arrêt de bus pour le retour 

De retour à Muros, il pleut et j'ai froid 

Mais oh surprise, le même bateau que Feliz est amarré à côté, c’est rare

je ne vous dis pas les 2 captains en train de faire des comparaisons de leur objet respectifs !!!!

j’aurais du enregistrer parce qu’un espagnol et captain Jj essayant de se comprendre en anglais ....ça vaut le détour (mdr)

J'ai oublié 2 choses dans les bagages :

- pas assez de pulls 

- les serviettes pour essuyer la vaisselle (....du coup j'essuie pas )

51f8aabb a24a 4f1c a35c 07c5c3d07802

j’oubliais : maginifique défilé de voitures anciennes 

B300d2a6 399f 4fe2 a954 57ba099c8bfcet voilà The cathédrale

Réclamations ! Avis aux lecteurs ! 30/7/2018

Après les tonnes de réclamations reçues par SMS,

en principe il est maintenant  facile de mettre un commentaire sur le site !!!!!

ilsuffit de mettre n'importe quel nom et une adresse mail valide (site internet pas besoin de remplir)

(ça m'a quand même pris 2h pour modifier ça !)

Si vous n'y arrivez toujours pas : jetez votre portable ou ordinateur 

Le 28/7/2018 : Camarinas ~~Muros

Aye le Cap Finistere est passé (point le plus à l'ouest de notre vieux continent)

Comme d'hab ....pas de vent

J'ai râlé toute la nav car je trouvais que le Captain passait trop près des rochers !  Il me repondait que c'était mieux pour la pêche .......bredouille comme d'hab.

Arrivés dans le petit port de Muros, joli petit village de pêcheurs qui est resté dans son jus (pas de touristes sauf les quelques voiliers comme nous)

Beaucoup de petits bars et resto de poissons ....nous testons ce soir.

C0bc7935 07e4 423b a009 ec7bac2e43b9

 

27/7/2018 : La Corogne ~~Camarinas

Journée de Nav, très cool, comme d'hab pas de vent, on s'est quand même pris un filet de pêche....heureusement on était à la voile (pas de prob pour l'hélice)....mais demi-tour ....et hop on a vu réapparaître les deux petits bouchons blancs, le filet est dégagé, Ouf pas de dégats.

Arrivée à Camarinas vers 18H30. On plante l'ancre dans une belle petite anse, on n'est pas tout seul mais y'a de la place ! 

On se fait quoi à manger ce soir ? le bateau d'à côté s'appelle .....Carbonara.  ... voilà on a trouvé le menu47a7ca6d a6b5 4c60 b0a2 77cbac52e206les décors sont hors du temps 

25/7 au 26/7/2018 : La Corogne

Nous avons eu de la chance, la Corogne est en fête pour la semaine, le 25 juillet est jours férié en Galice (saint Jacques). Le port est à côté de la vieille ville, pendant ces deux jours on a déambulé dans les petites rues remplies de banderoles, de tentes moyenageuses abritant les vendeurs d'artisanat local ou non, ou d'échoppes vendant de quoi manger ou boire, et même des stands spécial Mojitos !

Toute la population est en fête, avec musiques et spectacles à tous les coins de rues. Très peu de touristes sauf ceux venant des bateaux et tous, comme nous, hallucinaient devant cette ambiance.

Les bateaux dans le port n'ont déjà plus la même allure, on voit bien que la plupart sont prêts pour le voyage.

Feliz a eu droit à sa première réparation, jeu dans la plaque tenant le vit de mulet au mât. A peine le captain commençait à bricoler que les 2 captains voisins de ponton lui offraient aide et outils. Sympa.

Feliz a ainsi fait la connaissance de Penvar (battant pavillon anglais) que nous reverrons certainement lors de prochains mouillages, l'autre bateau rentrait sur Anvers après 8 ans de navigation sur les mers.

5f95237d 8a6c 4c69 a607 9ce9b2b2db7f70afd209 df60 4308 9fbf 5a32c4c12bde

 

24/7/2018 : ~~La Corogne (Espagne)

Feliz est bien arrivé à la  Marina Coruna (et nous aussi) - La Corogne à 22h30 après 56 heures de nav 

Le passsage du Gascogne ça  c'est fait !

et le "Gascogne n'a pas cogné!" ouf !

 c'était même trop cool (au goût du Captain), vraiment pas assez de vent.

 

La première nuit pendant mon quart, gros pétrolier sur le chemin de Feliz, au fur et à mesure de notre approche.....le bateau ne bouge pas, reste sur place, je reveille le captain :

"JJ,  y'a un bateau fantôme devant nous"

le captain : "n'importe quoi !" 

"il ne bouge pas ! il est arrêté en pleine mer ?" c'est bizarre non ? et en plus il est vraiment gros ! "

le captain : "s'il ne bouge pas, on s'en fout, tu l'évites et c'est bon"

"non, tu viens j'ai peur,  suis sûre qu'il va démarrer quand on va passer  à côté"

Bon tout s'est bien passé il n a pas démarré, pas de fantômes, .......mais brrrr très lugubre cette grosse masse immobile dans la nuit en pleine mer ! il devait attendre que les cours du pétrole montent avant de livrer sa marchandise 

le captain s'est bien foutu de ma trouille .

on a mis une ligne de pêche à l'eau dès le départ d'Audierne avec un leurre offert par Irma (la copine de Feliz à Audierne) qui nous l'avez garanti nickel pour attirer les plus beaux poissons.Oui, nickel, on a du toucher le plus gros poisson du Gascogne, faisant ralentir Feliz, la canne s'est tellement pliée que j'ai cru qu'elle allait casser, le fil s'est déroulé en quelques secondes avec un sifflement strident et s'est ré enroulé tout seul n'importe comment en faisant une sorte de boule pleine de noeuds .... évidemment le maous costaud de poisson est parti avec tout ce qu'il y avait au bout de la ligne et a bousillé le moulinet (il est desaxé).

A l'avenir je vais joindre une pancarte au bout de l'hameçon  "Interdit aux gros, on n'est que 2 à bord, limite 5 KG grand maxi "

556e2142 a474 4284 977a 463353cec217les Dauphins nous ouvraient la route (la mer)

0de5b9d8 8f35 4e8c b076 c15359579b27inspection quotidienne du bateau par le captain (j’ai flouté